LEMONDE.FR avec AFP | 30.04.07 | 20h00  •  Mis à jour le 30.04.07 | 20h09

Météo France a indiqué, lundi 30 avril, que le mois d'avril 2007 a été le plus chaud jamais observé en France depuis 1950, avec une moyenne supérieure de 4 °C aux normales saisonnières. Dans un bilan mensuel, les services météorologiques parlent d'"anomalie de température". "On a enregistré 25 à 28 °C sur la  majorité du pays contre 16 ° au Nord et 19° au Sud habituellement", souligne Michel Daloz,  ingénieur prévisionniste à Météo France.

 

    Par ailleurs, le bilan pluviométrique entre le 1er et le 29 avril à minuit  est particulièrement déficitaire, selon la direction de la climatologie à Météo  France :  "Si les pluies ont été localement abondantes sur les Pyrénées et le Languedoc-Roussillon, le déficit est quasi généralisé sur le reste du pays."

La semaine dernière, le ministère de l'écologie s'était inquiété de la situation dans plusieurs départements français, qui ont pris des mesures de restriction des usages de l'eau, comme dans le bassin parisien, à l'est des Pyrénées et en amont de la Garonne.