La mairie d'Amiens, qui avait décidé en 2006 de faire voter par machine  électronique dans 18 des 68 bureaux de la commune, a annoncé, vendredi 20  avril, qu'elle y renonçait et que le vote pour l'élection présidentielle 
se ferait uniquement avec les traditionnels bulletins de papier. "Compte  de tenu de la réticence exprimée par de nombreux administrés à l'égard de  ce nouveau système de vote (...) [le maire UDF] Gilles de Robien a décidé 
que cette utilisation se ferait à titre purement expérimental", a déclaré  la mairie dans un communiqué
article complet